Débat : Serait-il éthique de prioriser en réanimation les malades Covid-19 vaccinés ?

En cette phase de recrudescence de la pandémie et de diffusion du variant Omicron, la pénurie évoquée des capacités d'accueil dans les unités de soins critiques pourrait contraindre à intégrer aux critères médicaux de priorisation ou de triage en réanimation une composante qui heurterait l'éthique médicale : hiérarchiser entre la personne qui a fait le choix de la vaccination et celle qui la refuse ou n'a pas compris sa justification. De manière inédite, la vaccination s'impose dans les controverses publiques et dans le débat politique comme un marqueur de l'adhésion ou non « aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles