Débat présidentiel: vif échange entre Fillon et Dupont-Aignan sur l'Europe

Nicolas Dupont-Aignan a accusé mardi soir François Fillon de ne pas avoir de crédit au sujet des institutions européennes, du fait de son passage à la tête du gouvernement. 

Le grand débat présidentiel entre les 11 candidats à la présidentielle, diffusé mardi soir en direct sur BFMTV a permis de montrer la ligne de fracture, à droite, au sujet des institutions européennes. Après que François Fillon a donné les quelques axes de son programme sur ce point, comme la volonté d'imposer aux travailleurs détachés de payer des charges sociales dans le pays où ils travaillent, Nicolas Dupont-Aignan est monté au créneau: "Qui peut vous croire, François Fillon, alors que votre gouvernement, et toute votre carrière politique, vous avez signé les traités européens?"

"Le traité de Lisbonne était une forfaiture"

François Fillon a aussitôt décoché une flèche contre Nicolas Dupont-Aignan, lui rappelant qu'il avait été le "chef de cabinet de François Bayrou", l'accusant ainsi "d'être dans le système depuis assez longtemps", et rétorquant sèchement: "Vous ne les avez pas signés (les traités, NDLR) car vous n’avez jamais eu le pouvoir de le faire".

Mais le candidat de "Debout la France" en est venu au cœur de sa critique: "Comment croire le Premier ministre qui a bafoué le vote des Français lors du référendum de 2005, qui a fait voter le traité de Lisbonne en 2007 par le Parlement? C’était le viol du peuple, et c’est là où j’ai quitté l’UMP, vous le savez très bien. C’était une forfaiture."

A François Fillon qui lui répondait que les...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages