Débat présidentiel sur TF1 : Nicolas Dupont-Aignan saisit le conseil d'État

franceinfo
Présidentielle 2017 : Nicolas Dupont-Aignan, le roi du buzz


Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France à l'élection présidentielle, a annoncé mardi 7 mars dans un communiqué saisir le Conseil d'État pour faire respecter le pluralisme lors du débat organisé le 20 mars sur TF1.

La chaîne a prévu de n'inviter que cinq des candidats à l'élection présidentielle : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Pour Nicolas Dupont-Aignan, TF1 "viole manifestement les règles démocratiques du débat présidentiel".

Le CSA demande des garanties à TF1

La semaine dernière, le CSA, saisi par le candidat, s'était dit réservé sur l'organisation de ce débat exclusif. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait demandé à la chaîne des garanties pour assurer l'équité du temps de parole pour les autres candidats officiels.

Nicolas Dupont-Aignan a estimé que ce débat tronqué "remet en cause l'égalité républicaine, fondée sur le respect du pluralisme politique et le principe de l'équité absolue entre les candidats."

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : Dupont-Aignan s'érige en alternative à Fillon
Présidentielle : Dupont-Aignan "lassé du spectacle pitoyable" de Fillon
Présidentielle : le CSA "s'interroge sur l'opportunité de maintenir l'organisation du débat" de TF1 le 20 mars
Présidentielle : quels candidats vos élus ont-ils parrainés ?
Découvrez quels candidats à la présidentielle vos élus ont choisi de parrainer

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages