Débat présidentiel 2017 : Philippe Poutou "voulait venir" au face-à-face mais...

Maxime Bourdeau

PRÉSIDENTIELLE 2017 - Le débat de l'entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ce mercredi 3 mai a fait des étincelles, mais n'a pas réussi aux journalistes en plateau, ni à la candidate FN à première vue.

Si le face-à-face a été plus positif pour le candidat En Marche! d'après les sondages, il a aussi soulevé chez certains une nostalgie des concurrents éliminés au premier tour de la présidentielle. Alors que des internautes suppliaient sur Twitter #RendezNousMelenchon, d'autres regrettaient le style de Philippe Poutou.

"Vivement que Philippe Poutou arrive, on s'ennuie sévère là", s'est notamment désolé Julien Salingue, soutien du candidat et membre du NPA. Un appel entendu par Poutou.


"Je voulais venir mais on m'a dit que je pouvais pas, que j'avais qu'à faire plus de voix dimanche dernier", a répondu avec humour celui qui avait fait sensation lors du débat du 4 avril mais qui n'a récolté que 1,09% des voix au premier tour de l'élection présidentielle.

Lire aussi :

Sur Discord, Marine Le Pen ne convainc pas vraiment son forum des "Patriotes"

Les journalistes du débat présidentiel n'ont pas existé... sauf sur Twitter

Revivez le débat Macron-Le Pen avec le meilleur (et le pire) du web

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages