Débat Macron - Le Pen : sur Discord, Marine Le Pen ne convainc pas vraiment sa fameuse "Taverne des Patriotes"

Romain Herreros

POLITIQUE - "Elle est nulle". Dans la "Taverne des Patriotes", forum hébergé sur la plateforme Discord dont Le HuffPost avait décrit le fonctionnement, les cybermilitants pro-Marine Le Pen sont pour le moins déçus du spectacle offert par leur candidate dans le débat présidentiel face à Emmanuel Macron.

Dès le début de l'échange, les "patriotes" en regrettent la tournure et vont même jusqu'à juger Marine Le Pen "décevante", voire "nulle". En cause, la stratégie d'attaque frontale adoptée par la candidate d'extrême droite. "Elle est trop offensive", juge l'un des soutiens. "Le Pen l'attaque trop personnellement", regrette un autre.

Ci-dessous, une capture d'écran du serveur, montrant quelques réactions désabusées des soutiens de Marine Le Pen.

"Vivement que ça passe à autre chose que l'économie, elle morfle là", juge un autre membre de la Taverne des Patriotes. Un autre est plus sévère: "Faut se l'avouer, Marine se ridiculise là".

Globalement, les cybermilitants considèrent que Marine Le Pen est tombée dans le piège d'Emmanuel Macron, en se montrant agressive et en refusant de répondre sur les mesures de fond. "Je trouve qu'elle ne fait pas assez de propositions, elle est dans l'invective, l'attaque", estime un membre de la Taverne. La situation est tellement critique que des utilisateurs ont convoqué le "bot" (robot), postant automatiquement une image Jean-Marie Le Pen appelant "Jeanne au secours".

Les "patriotes" ont cru reprendre de l'air au moment où le sujet du jihadisme a été évoqué. "Allez terrorisme c'est pour nous ça", s'est félicité un utilisateur arborant le logo de Génération identitaire en photo de profil. Mais sur l'ensemble, on ne pourra dire que Marine Le Pen a fait l'unanimité chez ses cyber-militants. Surtout du côté de la méthode. "Elle cherche dans ses fiches de merde", s'étrange l'un d'eux. Un autre lui répond, résigné: "Marine nous a habitués à mieux, elle n'est pas à 100% ce soir".


Lire aussi :

Les failles de Macron et Le...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages