Débat d'entre-deux tours : l'appel des associations pour une plus grande place au sujet climat

·1 min de lecture

Alors que l'environnement est jugé par les électeurs comme un sujet majeur pour l'élection présidentielle , les associations se mobilisent pour lui donner une plus grande place dans le débat d'entre-deux tours. Selon un sondage Ipsos , 68% des Français disent qu’ils tiendront compte des propositions des candidats en matière de défense de l’environnement pour faire leur choix de vote en 2022. Pour autant, l'urgence climatique occupe toujours un temps d'antenne très maigre dans les journaux.

"La crise écologique a occupé en moyenne 3% du temps. Ça a été le parent pauvre de cette élection, alors même qu'il s'agit du sujet qui devrait être central", déplore Anne-Lise Vernières, cofondatrice du collectif Quota Climat, au micro d'Europe 1.

Un sujet très transversal

Pour la militante, le sujet de l'environnement "va conditionner notre avenir dans les prochaines années". Elle explique cela par le fait qu'il s'agit d'un "sujet qui peut être traité de façon très transversale", sur des sujets que l'on aborde tous les jours "comme le pouvoir d'achat, la crise énergétique".

>> À RÉÉCOUTER - L'écologie, nouveau grand thème fourre-tout de la campagne ?

"Tous ces sujets peuvent être reliés au changement climatique et à la crise écologique. Et à l'heure actuelle, ce n'est pas fait. Nous, notre objectif, ce qu'on aimerait, c'est que dans ce débat, nous puissions avoir des réponses concrètes sur comment ils comptent financer la transition écologique et comment ils envisagent former des ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles