Le débat africain : le regard de la diaspora sur le sommet Afrique-France

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour la première fois depuis 60 ans, le traditionnel sommet Afrique-France s'est déroulé début d'octobre sans chef d'État africain. Le président français Emmanuel Macron a invité à Montpellier des acteurs issus de la société civile africaine et de la diaspora. Cette nouvelle relation basée sur la société civile est-elle réaliste ? Peut-on vraiment construire une relation avec l'Afrique sans ses dirigeants ?


Lire la suite

Lire aussi:
Édition spéciale : le "nouveau sommet Afrique-France" à Montpellier
Sommet Afrique-France : échanges animés entre Emmanuel Macron et la jeunesse
Sommet Afrique-France : la jeunesse et la société civile mises à l'honneur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles