Cyril Lignac : ce qu'il redoute le plus à la réouverture des restaurants

·1 min de lecture

S’il y a un corps de métier qui a été touché de plein fouet par la crise sanitaire c’est bien la restauration. Certes, le déconfinement devrait commencer le 3 mai prochain, mais les professionnels de la restauration restent dans le flou total. Dans son édition du 25 avril, le JDD a interviewé trois chefs en vogue : Pierre Hermé, Jean-François Piège et Cyril Lignac. Et ce dernier avait beaucoup de choses à dire.

En effet, Cyril Lignac a dû fermer ses deux restaurants Aux prés et Le Chardenoux - ce qui lui a fait prendre conscience que le milieu de la restauration devait se réinventer. Pour autant, le chef ne compte pas changer une équipe qui gagne : "Je vais reprendre exactement où j’ai arrêté !", avoue-t-il concernant l’après pandémie avant d’ajouter : "Je reste en adéquation avec ce que je faisais avant."

Pour autant, le cuisinier chouchou des Français a pu tout de même pu travailler malgré la crise sanitaire grâce à l’émission Tous en cuisine, qui se déroulait depuis chez lui, pendant le premier confinement. "J’ai eu la chance de pouvoir transmettre et divertir les gens dans cette période difficile. Ça m’a énormément appris et ça m’a remis aux fourneaux tous les jours, ce qui était un luxe pour un cuisinier professionnel " confère-t-il.

Le cuisinier de 43 ans a conscience de sa bonne étoile dans un milieu où beaucoup n’ont pas pu travailler depuis près d’un an et c’est la raison pour laquelle il redoute la reprise d’activité : "Je redoute les séquelles sur le savoir-faire, admet-il. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

The Voice 2021 : Florent Pagny se moque ouvertement du look de Julien, l'un des candidats de Vianney
The Voice 2021 : ce message de Vianney envoyé à The Vivi pendant la diffusion des KO
VIDEO Sheila et la promotion de l'AstraZeneca : cette révélation inattendue de la chanteuse à Laurent Ruquier
Mort d'Yves Rénier : Jean-Luc Reichmann dévoile leur dernière conversation au téléphone la veille de son décès
Calogero : ce gros doute qu’il a eu avant de chanter pour les victimes de l’attentat de Nice