Cyril Hanouna ose la comparaison flatteuse : "je suis un peu le Michel Drucker 3.0" (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il continue son tour des médias pour promouvoir Ce que m'ont dit les Français, qu'il a écrit avec le journaliste Christophe Barbier. Cyril Hanouna était ce 12 octobre sur Europe 1, face à Sonia Mabrouk et le politologue Jérôme Saint-Marie. L'animateur de C8 s'est expliqué sur ses récentes responsabilités dans le débat politique et public.

Lui qui ne souhaite pas se substituer aux chaînes d'information et aux émissions politiques assure néanmoins qu'il a toute sa légitimité à recevoir les hommes politiques dans Touche pas à mon poste, Balance ton post et bientôt dans Déjà à vous de voter. Et ce parce que ceux qui acceptent de venir sur son plateau "ont besoin de montrer autre chose" d'eux.

Le risque, avoue Cyril Hanouna, c'est de "les rendre tous sympathiques". Il confie que c'est un "avantage" et un "inconvénient" et que ça le "dérange un petit peu parce que ça peut influencer à aller voter pour eux même si leurs idées ne correspondent aux personnes qui regardent".

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles