Cyril Hanouna condamné pour diffamation à 500 euros d'amende avec sursis

© AFP

L'animateur Cyril Hanouna a été condamné mardi à 500 euros d'amende avec sursis pour diffamation envers le marchand d'art suisse Yves Bouvier lors d'une émission de février 2020 au cours de laquelle avait été évoquée l'affaire Zahia.

Cyril Hanouna avait reçu le 25 février 2020, dans "Touche pas à mon poste" sur C8, Abousofiane Moustaïd qui venait annoncer avoir engagé un recours en révision contre la décision qui l'avait condamné pour proxénétisme dans l'affaire Zahia, en juin 2015, à trois ans d'emprisonnement dont deux avec sursis et 20.000 euros d'amende.

Cyril Hanouna a été condamné mardi pour avoir introduit l'invité avec ces mots: "c'est grâce au témoignage inédit d'une escort girl qu'Abousofiane, vous espérez obtenir la révision du procès puisque Sarah, une escort girl, âgée de 49 ans, a déclaré que c'est l'homme d'affaires suisse Yves Bouvier qui aurait été à l'origine des relations sexuelles tarifées de Zahia et pas vous".

Après un procès en mars, le tribunal a rendu son jugement mardi et Abousofiane Moustaïd s'est vu infliger la même peine que l'animateur. Les deux hommes ont été condamnés à verser solidairement 2.000 euros de dommages et intérêts et 2.000 euros de frais de justice.

Hanouna jugé par défaut

Absent et non représenté par son avocat, Cyril Hanouna a été jugé par défaut. Interrogé par l'AFP, son avocat Me Stéphane Hasbanian s'est déclaré dans l'impossibilité de faire un commentaire sur ...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Cyril Hanouna arrête une émission phare de C8 et dévoile ses nouveaux projets

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles