Cynthia Sardou éloignée de son père Michel Sardou depuis un an et demi !

·1 min de lecture

Cynthia Sardou a décidé de se lancer dans l'écriture. Après avoir ouvert son entreprise de communication, puis avoir aidé le milieu hospitalier à faire face à la pandémie, elle a décidé de s'essayer à la romance avec son premier livre intitulé Le film. Interrogée par nos confrères d'Ici Paris, la fille de Michel Sardou - fruit de l'union du premier mariage de l'artiste avec Françoise Péttré - a raconté son quotidien au Canada, pays qu'elle habite depuis plusieurs années. Si elle a toujours trouvé un moment pour rejoindre son père en France, la pandémie a raison de sa patience. Cela fait maintenant un an et demi que Cynthia Sardou n'a pas vu son père, bloquée de l'autre côté de l'Atlantique.

"Je me sens bien au Canada. Je suis en paix ici, tranquille, sereine. J'avais besoin de ça. Et puis, je me suis facilement intégrée à la vie québéco-cannadienne ! De toute façon, il fallait que je quitte la vie parisienne pour tout un tas de raisons qui m'appartiennent", explique Cynthia Sardou à nos confères d'Ici Paris. Malgré la distance, elle a toujours été proche de son père. "Nous nous sommes retrouvés en 2019 au théâtre. Je n'ai d'ailleurs jamais raté l'un de ses spectacles. J'ai toujours fait le trajet du Canada pour venir l'applaudir...", se confie-t-elle. Mais la pandémie mondiale a compliqué les choses.

"En raison de la pandémie, on ne s'est hélas pas vus depuis un an et demi et je n'ai qu'une envie, c'est de revenir en France pour embrasser ma famille dès que je le pourrai", confirme (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Moundir touché par le Covid-19 : Denis Brogniart soutient son ami à "la volonté de fer"
Un confinement strict bientôt annoncé ? Emmanuel Macron pourrait s'exprimer mercredi prochain
Carnet rose : la princesse Sofia de Suède a donné naissance à son troisième enfant
Pierre Ménès acculé après les accusations de sexisme et de harcèlement : "Je suis au fond du trou"
Jean Castex a-t-il été "mal vacciné" ? Ce détail au moment de la piqûre qui intrigue les médecins