Cynthia, la fille de Michel Sardou, se confie sur son divorce houleux

·1 min de lecture

L'amour a laissé place à la haine. Depuis trois ans, Cynthia Sardou et Jean-Claude Bataille se livrent une guerre sans merci. Alors que la procédure de divorce est toujours en cours, la fille de Michel Sardou a accepté de se confier ce vendredi 2 avril sur cette séparation compliquée dans les colonnes de France Dimanche.

Alors que son futur ex-mari l'accuse d'avoir mis un terme à leur mariage par e-mail, Cynthia Sardou "estime pour sa part avoir appliqué à la lettre la loi" et être "en parfaite sincérité dans sa démarche". Et la jeune femme, qui considère avoir toujours été dans le "juste", d'ajouter : "Après, chacun dit ou fait écrire ce qu'il veut, ce n'est plus mon problème, et je ne suis pas là pour me justifier. Moi, je suis très fidèle avec moi-même, mon entourage, et j'estime n'avoir rien à me reprocher".

Alors que Jean-Claude Bataille, qui la décrit comme "instable" et "fragile suite aux événements qu'elle a vécu" (ndlr : le viol collectif dont elle a été victime), l'accuse de lui avoir "demandé d'importantes sommes d'argent" et de l'avoir "utilisé", Cynthia Sardou préfère garder la tête froide. "Je n'ai pas grand chose à ajouter. Le divorce n'a pas encore été prononcé, c'est long et difficile !", confiait-elle il y a quelques à nos confrères d'Ici Paris. Et la romancière de conclure, droite dans ses bottes : "Je souhaite à mon mari d'être heureux, tout simplement".

Lire la suite sur le site de GALA

Elisabeth Borne « secouée » par la Covid-19 : son avertissement
Édouard Philippe : même sa fille lui parle de sa barbe !
Xavier Dupont de Ligonnes : comment le suicide de son ami a été un déclic
Jacqueline Maillan : ce lourd secret sur sa vie intime gardé jusqu'à sa mort
C'est Meghan Markle qui a fait pleurer Kate Middleton : pour Elizabeth II, il n'y pas de doute