Cyndie (Mariés au premier regard) : Cette particularité physique de Jauffrey sur laquelle elle a "bloqué"

Récemment dans Mariés au premier regard, l'union entre Jauffrey et Cyndie a eu lieu à Gibraltar. Le maître-nageur et ancien nageur de haut niveau de 39 ans est compatible à 76% l'esthéticienne de 33 ans. Se dire "oui" a semblé comme une évidence pour les deux candidats malgré la grosse angoisse qui a envahi Cyndie juste avant de le rencontrer. Canon dans une robe au décolleté très prononcé, elle avait néanmoins réussi à faire beaucoup d'effet à son époux et plus tard, ils s'étaient vite rendus compte de leurs nombreux points communs sur le trajet du shooting.

Autant de points positifs qui avaient alors rassuré Cyndie. Mais lors de la réception, la jolie brune a renoué avec sa nature stressée. À tel point qu'elle était obsédée toute la soirée par un détail physique de Jauffrey. C'est ce qu'elle a révélé avec amusement lors d'un live Instagram ce mercredi 25 mai en compagnie de l'experte de l'émission Estelle Dossin. "Je me rappelle avoir pris vite fait mes amis le soir (de son mariage, ndlr) en disant : 'Eh, j'ai quand même dit qu'il avait des beaux cils'", s'est-elle souvenue. Et pour elle de confirmer sa première impression : "J'ai vraiment trouvé qu'il avait des cils incroyables".

Le fait qu'elle ait été autant focalisée par les cils de Jauffrey est tout à fait naturel selon Estelle Dossin, laquelle a analysé son comportement. "C'est un réflexe psychologique dans...

Lire la suite


À lire aussi

Cyndie (Mariés au premier regard) : "Grosse angoisse" avant son mariage avec Jauffrey et gros challenge
Mariés au premier regard : Cyndie ose une robe très décolletée pour son mariage avec Jauffrey
Jauffrey (Mariés au premier regard) mis en garde par Frédérick Bousquet avant son mariage avec Cyndie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles