Cyndie (Mariés au premier regard 2022) tacle le montage : "Il y a beaucoup de mensonges"

La fin approche pour les couples de Mariés au premier regard 2022. Plusieurs ont déjà annoncé leur envie de divorcer comme Axel et Caroline ou Emilie et Frédérick. Pour d'autres, le big love est toujours d'actualité comme Pauline et Damien ou Bruno et Alicia. Jauffrey et Cyndie se classeront-ils dans la première ou dans la seconde catégorie ? La semaine dernière, les internautes ont été surpris de découvrir la venue de Cyndie chez Jauffrey. Car surprise, les toilettes du candidat étaient en travaux et sa femme n'a pas vraiment kiffé. Cyndie s'était expliqué à ce sujet et elle vient d'évoquer de nouveau l'émission.

Mensonges et scènes supprimées, Cyndie pousse un coup de gueule

C'est en stories sur Instagram que Cyndie a mis les choses au clair concernant Mariés au premier regard 2022. Une "super" expérience qui est cependant teintée de déceptions. Car elle l'avoue, Cyndie n'a pas reconnu son aventure dans le montage de l'émission de M6. "Je suis juste hyper déçue des montages car mis à part mon mariage, je ne reconnais pas ce que j'ai vécu." a-t-elle confié en stories sur son compte Instagram. La femme de Jauffrey va même encore plus loin. "Beaucoup de choses ne me plaisent pas sur les montages, il y a beaucoup de mensonges. Il y a beaucoup de choses que la production n'a pas montrées, je ne sais pas pourquoi" écrit Cyndie.

Dans une session de...

Lire la suite


À lire aussi

Solenne (Mariés au premier regard 2020) tacle Matthieu et le montage : "Je n'ai pas été épargnée"
Bruno (Mariés au premier regard 2022) : sa soeur Carine victime de harcèlement, il dénonce le montage "trompeur"
Cyndie (Mariés au premier regard 2022) dévoile son compliment WTF fait à Jauffrey durant le mariage à cause du stress

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles