Cyndie et Jauffrey (Mariés au premier regard) divorcent après un règlement de comptes surprise

Tout n'était plus rose du côté de Cyndie (33 ans, esthéticienne), compatible à 76% avec Jauffrey (39 ans, maître-nageur, entraîneur de natation et ancien nageur de haut niveau). Si lors du mariage et de leur lune de miel, ils étaient plus complices que jamais, la jeune femme a déchanté lors de leur retour en France. Ils n'ont pas réussi à franchir le pas de la relation charnelle et Cyndie a constaté que Jauffrey n'était pas vraiment posé. De quoi installer quelques doutes dans son esprit. Et ils étaient toujours présents lors de l'épisode de Mariés au premier regard 2022 du 20 juin.

Toujours complètement perdue, Cyndie a fait appel à sa petite soeur Eloïse pour évoquer ses doutes. Elle a souligné que la routine s'était déjà installée dans leur couple. "Pour moi, c'est un peu la dernière chance, le bilan", a-t-elle poursuivi.

En effet, Cyndie voulait attendre leur tête-à-tête avec les experts. Loin de se douter de ce qu'il se passait dans la tête de son épouse, le grand ami de Florent Manaudou et Frédérick Bousquet était assez confiant lors de son arrivée sur le lieu du rendez-vous. Après avoir découvert leur album de mariage, non sans émotion, ils ont enfin pu discuter avec Estelle Dossin et Pascal de Sutter.

Jauffrey sous le choc

Après s'être remémorée les bons moments de leur rencontre et de leur voyage de noces, place à LA discussion tant attendue par Cyndie. "Je...

Lire la suite


À lire aussi

Cyndie et Jauffrey (Mariés au premier regard) séparés avant le bilan : une "grosse dispute" en off en cause
Cyndie (Mariés au premier regard) : Elle dévoile pourquoi elle n'était pas tactile avec Jauffrey
Cyndie et Jauffrey (Mariés au premier regard) : Frustration sexuelle et multiples déceptions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles