Cyclisme : Remco Evenepoel met une claque à tout le monde sur le contre-la-montre du Dauphiné

CRITERIUM DU DAUPHINE - Deux mois après sa lourde chute au Pays basque, le coureur belge a démontré lors du chrono du Dauphiné qu’il était déjà revenu à son meilleur niveau

Étonné d’être déjà à ce niveau, mais pas nous. Dans le doute au sujet de sa forme au départ du Dauphiné, Remco Evenepoel s’est plus que rassuré mercredi en remportant le chrono de la quatrième étape pour endosser son premier maillot jaune, « le plus beau du monde ».

À moins d’un mois du Tour de France, le Belge, champion du monde du chrono, a frappé un gros coup sur un parcours exigeant de 34,4 km entre Saint-Germain-Laval et Neulise, reléguant le prodige britannique Josh Tarling et le Slovène Primoz Roglic à respectivement 17 et 39 secondes. De quoi dissiper les inquiétudes après deux mois sans courir suite à sa lourde chute début avril au Pays basque.

« C’est mieux que prévu, j’avais vraiment de bonnes jambes et de bonnes sensations. Je ne suis pas encore au top, mais je gagne, c’était très important pour moi. C’est bon pour la confiance, c’est bon pour le futur », a-t-il dit.

Victime d’une fracture de la clavicule et de l’omoplate il y a deux mois, le Flamand avait annoncé que son seul objectif était de reprendre le rythme de la compétition. Il redoutait aussi de ressentir des douleurs pendant le chrono où, en maître de l’exercice, il adopte une position aérodynamique extrême qui sollicite énormément le tronc et l’épaule.

« C’était mieux que prévu »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tour d'Italie 2024 : Comme prévu, Pogacar s'amuse lors de l'étape-reine du Giro et met une valise à tout le monde
Vuelta : Les petits cadeaux de Remco Evenepoel à Romain Bardet, après le beau geste du Français