Cyclisme : Raymond Poulidor, l’éternel héros des Français

Raymond Poulidor n’est plus. Mercredi 13 novembre, l’ancien cycliste est décédé à l’âge de 83 ans. Celui que l’on surnommait communément "Poupou" était une véritable idole pour les Français, nombreux lors de sa carrière à s’afficher au bord des routes du Tour de France pour l’encourager. De son premier tour en 1962 à son dernier en 1977, il ne cessera d’être adoré. Dans des images d’archives, on peut notamment voir une spectatrice arborer une casquette à son effigie. "C’est pour l’encourager un petit peu, il en a bien besoin", commente-t-elle. "Je suis très populaire, ça me fait très plaisir" Au fil des années, son nom s’inscrit sur toutes les routes du Tour de France. S’il est toujours le deuxième de la course, il est le préféré des Français. "On peut dire que je suis très populaire, ça me fait très plaisir, mais vous savez, quand on escalade un col, évidemment, si on est applaudi, tant mieux, mais on ne va pas plus vite pour ça", réagissait-il. Malgré la fin de sa carrière, il ne quitte pas le Tour de France et trouve une place dans la caravane publicitaire du tour. Chaque année, il affirmait dédicacer plus de 20 000 photos.