Publicité

Cyclisme: Mathieu Van der Poel pour un nouveau sacre sur Milan-San Remo

Samedi 16 mars, le phénomène Mathieu Van der Poel tentera de rééditer son exploit de 2023 sur la premier Monument de l’année, Milan-San Remo.

Après un hiver dans les labours, où il s’est imposé à 13 reprises sur 14 cyclo-cross effectués, dont un nouveau maillot arc-en-ciel, Mathieu Van der Poel démarre sa saison route directement avec une classique de prestige.

Également champion du monde en titre sur route, le néerlandais vise une nouvelle victoire sur Milan-San Remo, la plus imprévisible et indéchiffrable des classiques, le premier Monument cycliste de l’année.

Un duel avec Tadej Pogacar ?

Au départ de cette 115e édition à Pavia, au sud de Milan, plusieurs hommes forts comme le Danois Mads Pedersen, l'Italien Filippo Ganna, deuxième l'an dernier, ou le Français Christophe Laporte affichent une belle tête de vainqueur potentiel. Les purs sprinteurs, qui n'ont plus gagné sur la Via Roma depuis Arnaud Démare en 2016, n'ont pas totalement abdiqué non plus et en cas d'arrivée massive le Belge Jasper Philipsen sera un candidat brûlant pour la première place.

Mais c’est un duel avec Tadej Pogacar qui semble le plus probable. Le Slovène et le Néerlandais ont la puissance nécessaire pour dynamiter la course dans le Poggio, une des collines se situant sur la commune de San Remo, tremplin vers la gloire, long de quatre kilomètres. En 2023, Mathieu Van der Poel avait fait la différence dans le Poggio, placé à 5,5 km du but. Il avait devancé Filippo Ganna, Wout Van Aert et Tadej Pogacar sur la ligne.


Lire la suite sur RFI