Cyclisme : la Britannique Elizabeth Deignan remporte le premier Paris-Roubaix féminin

·1 min de lecture

Une victoire pour l'histoire : la Britannique Elizabeth Deignan (Trek-Segafredo) a remporté la première édition féminine de Paris-Roubaix, samedi. Deignan, 32 ans, s'est imposée après s'être échappée à 82 kilomètres de la ligne pour finalement devancer de plus d'une minute la Néerlandaise Marianne Vos et l'Italienne Elisa Longo Borghini. Un raid solitaire impressionnant qui a laissé les favorites néerlandaises sans réaction. À 34 ans, Marianne Vos avait sans doute les jambes pour s'imposer, mais la triple championne du monde sur route et septuple championne du monde de cyclo-cross a tardé à contre-attaquer (à 20 km de l'arrivée), faisant ainsi le bonheur de Deignan.

Un succès de prestige

Elizabeth Deignan, championne du monde en 2015, signe un succès de prestige à 32 ans, elle qui avait déjà remporté Liège-Bastogne-Liège et le Tour des Flandres. "C'est juste incroyable. Ce scénario n'était pas forcément prévu. En attaquant à 82 kilomètres de la ligne, je pensais être accompagnée. Finalement, j'ai dû faire le boulot seule", a-t-elle expliqué, très émue. Une fois la ligne passée, la plupart des concurrentes se sont laissées aller à l'émotion, fondant souvent en larmes.

"On a été à la hauteur de ce premier Paris-Roubaix féminin", a estimé la Française Audrey Cordon Ragot, 8e et équipière de Deignan: "C'est énorme ! La fatigue se mélange à l'émotion. Et ce vélodrome bondé qui nous acclame. Que du bonheur! Que demander de plus?". Les concurrentes n'auront été épargnées ni par les ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles