Cyclisme : à un mois du Tour de France, Audrey Cordon-Ragot sacrée championne de France sur route

© Damien Meyer, AFP

Déjà vainqueure du chrono deux jours plus tôt, la Bretonne Audrey Cordon-Ragot a remporté samedi la course en ligne des championnats de France à Cholet.

Audrey Cordon-Ragot signe un doublé historique. Après son sacre jeudi lors de l'épreuve du contre-la-montre, la Bretonne a également remporté le titre de championne de France sur la course en ligne, devançant au sprint Gladys Verhulst, qui échoue encore à monter sur la plus haute marche du podium. Elle est la première à réaliser cet exploit depuis Pauline Ferrand-Prevot en 2014.

Ce doublé doit d'autant plus rassurer la Française qui a connu un début de saison compliqué par le Covid-19. Jeudi, elle avait versé des larmes après la remise du maillot du chrono, soulagée de mettre derrière elle ce moment de sa carrière. Encore émue, elle a déclaré que "quoiqu'il arrive, sa saison était réussie désormais".

La FDJ a longtemps fait la course

Dans ce circuit urbain constitué de six boucles de 20 kilomètres, Noémie Abgrall (Stade Rochelais Charente-Maritime) est la première à s'échapper. Elle est rejointe dans le troisième tour par Jade Wiel de la FDJ-Nouvelle Aquitaine. Un mouvement de la part de la meilleure équipe du peloton qui oblige leurs adversaires à se découvrir.

Moins de 10 kilomètres plus tard, Sandrine Bideau (St Michel-Auber 93), Margaux Vigié (Valcar-Travel & Service) et Morgane Coston (Arkéa Pro Cycling) s'extirpent du peloton à leur tour et rejoignent le groupe de tête.

La course s'anime à nouveau à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. Dans la côte de la Seguinière, une des rares difficultés du parcours, une quinzaine de coureuses prennent la poudre d'escampette du peloton. La championne de France 2020, Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo Women), place une nouvelle accélération quelques hectomètres plus loin pour recoller au groupe de tête. Dans son sillage, Gladys Verhulst (Le Col-Wahoo) et Eugénie Duval (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope).

À 10 km de l'arrivée, Audrey Cordon-Ragot lance les hostilités, Gladys Verhulst enchaîne. Les deux femmes lâchent leurs compagnes du groupe de tête et s'entendent pour aller se disputer le titre de championne de France au sprint final – un exercice où Audrey-Cordon Ragot s'avère la plus forte.

La Française peut être fière. Elle s'était promise de tout faire pour aborder le premier Tour de France avec le maillot de champion national. Elle aura l'honneur d'exhiber la tunique bleu-blanc-rouge au départ le 24 juillet prochain.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles