Les cyberharceleurs de Mila condamnés à des peines de 4 à 6 mois de prison

SONORE "On a gagné et on gagnera encore" se réjouit Mila à sa sortie de l'audience. Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé des peines de 4 à 6 mois de prison avec sursis contre 11 jeunes gens jugés pour avoir participé au cyberharcèlement de l'adolescente après la publication par celle-ci d'une vidéo polémique sur l'islam.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles