Cyberharcèlement: Booba répond à l'agente Magali Berdah et porte plainte à son tour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Accusé de cyberharcèlement par Magali Berdah, Booba a décidé de porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse.

Le rappeur contre-attaque. Accusé de cyberharcèlement par l'agente d'influenceurs Magali Berdah dans Le Parisien, Booba annonce ce jeudi qu'il compte porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse.

Des attaques sur Twitter

De son côté, l'agente assure que le rappeur est l'instigateur d'une véritable campagne de harcèlement à son encontre. "Je suis dépassée par les événements, dépitée et dans une extrême détresse. Je n’ai aucun autre recours que la justice", a-t-elle expliqué au Parisien. Elle assure être la cible de menaces de mort depuis que le rappeur a publié sur les réseaux sociaux une précédente plainte qu'elle avait déposée.

Avant l'annonce de la plainte, Booba avait déjà répondu à Magali Berdah sur son compte Twitter, qu'il utilise massivement depuis son bannissement d'Instagram. Il a notamment qualifié son accusatrice d'"actrice manipulatrice diabolique" et l'accuse d'"arnaquer les honnêtes gens".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Magali Berdah insultée et harcelée par Booba : elle passe aux choses sérieuses...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles