Cyberattaques russes aux États-Unis : Biden a appelé Poutine

·1 min de lecture
Les États-Unis ont été frappés par de nombreuses attaques au « rançongiciel ».
Les États-Unis ont été frappés par de nombreuses attaques au « rançongiciel ».

Dans un appel téléphonique vendredi 9 juillet, le président américain Joe Biden a demandé à son homologue russe, Vladimir Poutine, d?agir contre les cyberattaques au « rançongiciel » venues de Russie, a annoncé la Maison-Blanche. « Le président Biden a souligné l?importance que la Russie prenne des actes à l?encontre des groupes présents en Russie qui pratiquent les rançongiciels », a précisé l?exécutif américain dans un communiqué.

Le démocrate « a répété que les États-Unis prendraient toutes les mesures nécessaires pour défendre leurs habitants et leurs infrastructures essentielles face à ce défi persistant », d?après ce compte rendu. Les États-Unis ont été frappés par de nombreuses attaques au « rançongiciel » ou « ransomware », qui consistent à s?introduire dans les réseaux d?une entité pour crypter ses données, puis à réclamer une rançon, le plus souvent en bitcoins, en échange de la clé de déchiffrement.

Pas d?accusation explicite

Même si Moscou nie toute responsabilité, la plupart de ces tentatives d?extorsion ont été imputées à des groupes de hackeurs russophones ou agissant depuis le territoire russe. Lors d?un sommet à Genève avec Vladimir Poutine à la mi-juin, Joe Biden avait affiché sa fermeté et promis de réagir en cas de nouvelles attaques menées depuis la Russie. Il y a une semaine, des hackeurs se sont livrés à un nouvel assaut, particulièrement spectaculaire, contre la société informatique américaine Kaseya, qui ne remettra pas ses serveurs e [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles