Cyberattaques : L’Elysée promet 1 milliard d’euros pour contrer une menace croissante

Hélène Sergent
·1 min de lecture

CYBERSECURITE - Deux hôpitaux, à Dax et Villefranche-sur-Saône, ont été la cible d’attaques au rançongiciel ces dernières semaines

Leur rythme ne cesse de s’intensifier. En 2020, en France, « 27 cyberattaques majeures » ont ciblé des hôpitaux a indiqué ce mercredi le secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O. Depuis le début de l’année 2021, ce chiffre s’établit désormais à une attaque par semaine. Après celui de Dax dans la nuit du 8 au 9 février, le centre hospitalier de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a lui aussi été paralysé lundi. Tous deux ont été infectés par un « rançongiciel », une attaque qui rend inopérant et inaccessible des systèmes informatiques entiers. En échange de la désactivation de l’attaque, les pirates exigent aux victimes le versement d’une rançon.

Pour faire face à cette menace croissante, qui touche de nombreux se(...) Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :



À lire aussi :
Cyberattaque : Une grande mutuelle française bloquée par un rançongiciel
« C’est la plus grande fuite de données jamais constatée en ligne »… Près de 3,2 milliards d’e-mails et mots de passe piratés
Dax : L’hôpital au ralenti en raison d’une violente cyberattaque
Emploi : Expert en cybersécurité, un job de plus en plus demandé
Cyberattaque en Floride : Eau, électricité, transports… Face à une menace grandissante, les secteurs vitaux s’organisent