Publicité

Cyberattaques : enquête ouverte après le piratage des données de santé de Viamedis et Almerys

Le parquet de Paris a ouvert une enquête le vendredi 9 février après que Viamedis et Almerys, deux opérateurs de tiers payant, ont été victime d'une cyberattaque, rapporte Le Monde. Les deux entreprises ont alors déposé plainte. Cette attaque pourrait être considérée comme l'une des plus massives jamais enregistrées en France. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) recense 33 millions de Français comme victimes.

« Les données concernées sont, pour les assurés et leur famille, l’état civil, la date de naissance et le numéro de Sécurité sociale, le nom de l’assureur santé ainsi que les garanties du contrat souscrit », a fait savoir l'autorité administrative dans un communiqué publié le mercredi 7 février. Cependant, les données bancaires, médicales, de remboursements santé, les coordonnées postales, les numéros de téléphones ou encore les courriels ne sont a priori pas concernés.

À lire aussi Lille : des données personnelles d'habitants volées après une cyberattaque de la mairie

La Brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire a été saisie de l'enquête. Les chefs d'accusation retenus sont l'atteinte à un système automatisé de données, collecte frauduleuse de données à caractère personnel et recel d'un délit. Une alerte avait été déclenchée le 1er février.


Lire la suite sur LeJDD