Cyberattaques : pour Cédric O, il faut que "la réponse augmente" face à la menace

·1 min de lecture

Alors que les cyberattaques se multiplient contre les hôpitaux, en témoignent encore début février celles de Dax et Villefranche-sur-Saône, le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique, Cédric O, était l'invité d'Europe 1 samedi. Il a estimé qu'une "menace qui augmente" nécessitait une "réponse qui augmente".

La menace "concerne tout le monde"

"Ça nous inquiète parce que la menace a augmenté. Elle a été multipliée par quatre l'année dernière, et elle concerne tout le monde", a-t-il rappelé. Si les hôpitaux sont "la partie la plus frappante", représentant un peu plus d'une attaque sur dix en 2020 (11%) "c'est vrai aussi pour des PME, des grandes entreprises, des collectivités territoriales et des Français et des Françaises".

"C'est une menace qui augmente et qui nécessite que la réponse augmente elle aussi', a-t-il donc affirmé. Jeudi, le gouvernement français a présenté un plan à un milliard d'euros afin d'améliorer la cybersécurité en France, en particulier dans les administrations, mais aussi pour tout un chacun. Il prévoit notamment des augmentations budgétaires, de doubler le nombre d'emplois de la filière de 37.000 à 75.000, de "diffuser une véritable culture de la cybersécurité dans les entreprises" et d'améliorer la R&D en cybersécurité. 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Le gouvernement a notamment conçu un guide spécifique à destination des TPE et petites PME pour les aider à se protéger. "Quand vous êtes une petite PME ou...


Lire la suite sur Europe1