Cyberattaque : l’hôpital de Dax, victime d’une attaque informatique, fonctionne au ralenti

"S’attaquer à un établissement de soin, c’est odieux", a réagi le maire de Dax (Landes), Julien Dubois, jeudi 11 février, après la cyberattaque dont a été victime l’hôpital de la ville en début de semaine. L’établissement tourne au ralenti depuis plusieurs jours, et une cellule de crise a été ouverte. Le journaliste de France Télévisions Alexandre Perrin fait le point sur la situation depuis l’hôpital. "Ce matin encore, le centre hospitalier de Dax est très fortement impacté dans son organisation et son fonctionnement, si les lignes téléphoniques ont été rétablies, les systèmes informatiques, eux, sont toujours bloqués", explique-t-il. Opérations urgentes uniquement Tous les services sont impactés, administratifs ou médicaux, avec de lourdes conséquences. "Les blocs opératoires fonctionnent, mais seulement pour assurer les interventions les plus urgentes. Côté administratif, les admissions se font sur papier ", ajoute Alexandre Perrin. Le personnel hospitalier, déjà sous tension depuis plusieurs mois, a fait part de sa colère. Le parquet de Paris, compétent sur les sujets de cybercriminalité sur tout le territoire, a été saisi.