Cyberattaque aux États-Unis : une rançon de 70 millions de dollars demandée

Des pirates informatiques ont attaqué la société américaine Kaseya samedi pour demander une rançon à potentiellement plus de 1 000 entreprises, provoquant déjà la fermeture de 800 magasins en Suède. La Russie, suspectée de couvrir voire d'être associée à leurs activités, dément toute implication. Les explications de Bruno Daroux, chroniqueur international à France 24.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles