Cybathlon : Kevin Piette, un athlète qui fait évoluer les exosquelettes

franceinfo
·1 min de lecture

C'est en quelque sorte les Jeux olympiques de la robotique. La deuxième édition du Cybathlon se tient les vendredi 13 et samedi 14 novembre sur internet en raison du Covid-19. Des athlètes handicapés du monde entier équipés de prothèses bioniques s'affrontent dans des tâches du quotidien à réaliser le plus rapidement possible chez eux, sous la surveillance d'un arbitre. La France est représentée par Kevin Piette, un jeune homme de 32 ans devenu paraplégique il y a huit ans.

Dans son salon, Kevin Piette expose une vingtaine de trophées sur des étagères : "à droite, ce sont des coupes de tennis, à gauche, des coupes de moto", les souvenirs d'une vie de sportif dévasté après un accident en mars 2012 qui lui fait perdre complètement l'usage de ses jambes. "Suite à ça, ça engage la découverte d'une nouvelle manière de vivre, confie Kevin. J'ai eu cet accident à 23 ans et pour moi, il était hors de question de passer tout le reste de ma vie assis dans le canapé, à zapper. Je pense que j'étais déjà quelqu'un de dynamique et du coup, ça m'a aidé."

Kevin Piette reprend alors le sport, le paratennis, et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi