Se curer le nez représente un risque pour la santé

Avouez-le, vous vous êtes, au moins une fois, curer le nez. Mais saviez-vous que cette habitude aussi répandue que contraire à de nombreuses normes sociales, pouvait présenter un véritable risque pour la santé ?

Des scientifiques se sont ainsi évertués à démontrer pourquoi il serait bon d’abandonner, une fois pour toute, cette très mauvaise et déplaisante habitude. Aussi, voilà ce que vous devez savoir avant de mettre à nouveau votre doigt dans le nez.

Se curer le nez, une mauvaise idée

Dans le nez, il y a bien plus que des mucosités. En effet, pendant les presque 22 000 cycles respiratoires quotidiens, le mucus forment des crottes de nez constituant un filtre biologique essentiel. Ce dernier permet de retenir la poussière et les allergènes avant qu’ils ne pénètrent les voies respiratoires. Ces cellules caliciformes pièges aussi les bactéries, les virus et d’autres substances potentiellement dangereuses. Plomb, amiante, pollen, sont ainsi fait prisonniers. S’ils y parvenaient, ils provoqueraient une inflammation, mais aussi de l’asthme ou d’autres problèmes pulmonaires.

Un rempart contre les envahisseurs

Le mucus nasal contient aussi des anticorps et des enzymes constituant un système de défense immunitaire de première ligne pour prévenir des infections. Notre nez possède également son propre microbiome. Ainsi, en reniflant, ou en n’expulsant pas ses crottes de nez, nous prenons le risque de nous exposer plus gravement à des envahisseurs (...)

Lire la suite sur Closer

François Hollande : cette malédiction n’a pas encore quitté l’ex-Président et en voici la preuve
New York : ils se plaignent de la puanteur d’un sac de couchage abandonné sur un trottoir, son contenu est révulsant
Mort d’Emile au Vernet : "Je n’ai pas compris ce mensonge", cet étrange épisode concernant l’oncle du petit
Disparition de Delphine Jubillar : cet endroit "éloigné" où Cédric pourrait attendre son procès loin de la prison
Laeticia Hallyday séparée de Jalil Lespert : cette rencontre totalement improbable que lui ont réservé ses filles