Cure de sébum : les règles d'or du no-poo

Depuis le début du confinement, il y a une pratique qui revient sans cesse : la cure de sébum. Dans les grandes lignes, c'est plutôt simple : il suffit d'arrêter de se laver les cheveux, pour que ces derniers soient plus ou moins recouverts de sébum. Mais cette cure n'est pas nécessairement adaptée à tout le monde. En effet, comme l'explique Cassandra Jacob, créatrice du salon Le Bloom Paris : " la cure de sébum ne résout pas tout, et elle est uniquement utile pour réguler le sébum, et non pour hydrater les cheveux ! ". Explications.

Qu'est-ce qu'un cheveu gras ?

Le rôle du sébum est de lubrifier le cheveu et de le rendre moins cassant. Lorsqu'il y a un excès de sébum, cela rend le cheveu plus gras. Ce n'est pas agréable au toucher, et c'est peu esthétique. On parle de cheveux gras lorsque le cuir chevelu prend un aspect huileux, que les cheveux se collent les uns aux autres et viennent alourdir la chevelure. C’est le résultat d’une hyperséborrhée, autrement dit, d’une production de sébum par les glandes sébacées.

Plusieurs causes... et bienfaits !

Les cheveux gras peuvent avoir plusieurs causes : le stress, la fatigue, l’alimentation, les dérèglements hormonaux, l'utilisation de produits inadaptés etc.

Mais le sébum est également important car il joue un rôle physiologique. Il protège notre chevelure contre les multiples agressions extérieures et lui permet de conserver toute sa brillance, sa souplesse et sa vigueur : il ne faut donc pas vouloir s’en débarrasser à tout prix !

La

Retrouvez cet article sur Voici

Bun Hay Mean (Chinois Marrant) évoque ses débuts plus que difficiles à Paris
Bernard Menez défend Didier Raoult : le gros coup de gueule de l'acteur contre le gouvernement
Star Academy : les propos homophobes de certains candidats refont surface avec les replay
Découvrez la recette du parfait banana bread
Anne-Claire Coudray : comment elle occupe sa fille de 4 ans pendant le confinement