Le Cumbre Vieja produit des fontaines de lave de 600 mètres de hauteur !

·2 min de lecture

Ces derniers jours, le regain d’activité du volcan a provoqué plusieurs effondrements partiels du cône, engendrant des glissements de terrain et de nouvelles coulées de lave se déplaçant vers l’ouest. Sous la pression générée par l’activité éruptive, les flancs du volcan se sont également soulevés de 10 centimètres en 24 heures, signe supplémentaire, s’il en fallait, que le volcan n’est pas sur le point de se calmer. L’éruption a d’ailleurs d’ores et déjà dépassé celle de 1971 en durée et en surface couverte.

Des manifestations volcaniques spectaculaires

Malgré des variations d’intensité, l’activité du Cumbre Vieja montre pourtant une certaine stabilité depuis le début de l’éruption, il y a maintenant un peu plus d’un mois. Même si plusieurs bouches éruptives se sont ouvertes au fur et à mesure, l’activité volcanique reste localisée dans l’axe de la fissure qui s’est ouverte au tout début de l’éruption.

La diversité des manifestations volcaniques observées sur le Cumbre Vieja vient du fait que le style éruptif du volcan varie en fonction des bouches éruptives. Certaines sont caractérisées par une activité plutôt explosive et sont à l’origine des imposants nuages de cendres. Les impressionnantes fontaines de lave qui ont atteint 600 mètres de haut mardi ont quant à elles été produites par des processus intermédiaires, associés à une fragmentation moins importante du magma lors de la remontée. Ce processus génère des filaments de lave qui sont projetés dans les airs avec une puissance incroyable.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles