Culture : une ouverture symbolique des théâtres

Des directeurs de théâtre ont décidé d’ouvrir leurs portes samedi 30 janvier. Chanter pour protester ; l’opération de désobéissance civile a tourné court à Avignon, dans le Vaucluse. Une rencontre symbolique a été organisée entre les troupes de théâtre et le public, qui a dû rester dans la rue, en raison de l’intervention de la police qui bloquait l’entrée. Les acteurs étaient pourtant prêts à jouer À l’intérieur du théâtre de l’Oulle, les acteurs costumés étaient pourtant prêts à jouer sur scène leur spectacle, après de longs mois d’arrêt. “Le public était là sous la pluie et il ne demandait qu’une chose, c’était de s’asseoir, avec une chaise sur deux. Ils avaient des masques”, explique Alice Benoit, l'une des actrices. À Rennes (Ille-et-Vilaine), des artistes ont réussi à déclamer leurs poèmes devant une salle pleine. En France, une quarantaine de théâtres ont appelé à ouvrir une heure seulement les portes des salles aux spectateurs.