Culture : "Le magasin du monde", un ouvrage pour redécouvrir la mondialisation à travers ses objets

Ils sont là, dans notre quotidien, sans que l’on ne prête réellement attention à eux. Les origines des objets de la vie courante sont cette fois exposées dans Le magasin du monde, l’ouvrage co-écrit par Sylvain Venayre aux éditions Fayard. Il évoque notamment le masque prophylactique, forcément d’actualité en cette période de crise sanitaire. Il estime que ce masque était déjà utilisé dès 1911 lors de l’épidémie de peste en Mandchourie (Chine). Montrer des rapports de domination À travers cet ouvrage, Sylvain Venayre cherche également à montrer comment plusieurs objets, démocratisés parfois dans le monde entier, sont également le reflet de certains rapports de force. C’est notamment la preuve de la "domination de certains États sur d’autres, mais également de certains groupes sociaux sur d’autres, parfois des dominations de genre également des hommes sur les femmes", souligne l’écrivain.