Culture : l'empreinte des présidents

France 2

En 1959, Charles de Gaulle créé le premier ministère de la Culture. Il y nomme André Malraux. Pour les deux hommes, la culture permet à la France de rayonner à l'étranger. La Joconde est l'ambassadrice française aux États-Unis en 1963. Georges Pompidou est quant à lui l'amateur d'art éclairé. Il lance le projet d'un centre culturel populaire. Il met en avant les jeunes talents jusque dans les salons de l'Élysée. "Tous ceux qui ont exercé le pouvoir l'ont instrumentalisé, s'en sont servis, en ont fait un instrument de prestige, un instrument de pouvoir", précise Alain Duhamel.

François Mitterrand, le plus grand bâtisseur de la Ve République

Sous Valéry Giscard-d'Estaing c'est la création du musée d'Orsay. François Mitterrand est quant à lui le plus grand bâtisseur de la cinquième République : l'arche de la Défense, la pyramide du Louvre, la bibliothèque nationale. Le ministre de la Culture Jack Lang encourage les arts populaires avec, par exemple, la fête de la musique. Depuis Jacques Chirac et l'inauguration du

Quai Branly en 2006, la politique culturelle française est moins ambitieuse.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. En Italie, un pont suspendu met à l'épreuve votre peur du vide
C'est comment ailleurs ? Les émissions politiques en Espagne
Bernard Menez : le comédien et chanteur publie les anecdotes de sa carrière
Des élections repoussées en Israël à cause d'un concert de Britney Spears
"13h15 le samedi". Frédéric Chau : la révolte tranquille

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages