Culture : les cartes à collectionner deviennent des moments vidéo

La plupart d’entre nous appelleront cela une vidéo sportive comme il y en a des millions. Seuls les plus connectés sauront qu’il s’agit d’un NFT “un jeton non fongible” en français. C’est un “Top shot” comme l’appelle la puissante ligue de basket américaine, la NBA, pour laquelle certains seront prêts à débourser plus de 200 000 euros. Le marché des cartes à collectionner vit sa révolution numérique Les stars du ballon ou les héros de fiction ont accompagné sur autocollant les collectionneurs de tous les âges depuis le siècle dernier. Un sachet à quelques euros ou des cartes à coller ou à s’échanger. Le marché est juteux d’autant qu’il peut y avoir des séries limitées ou épuisées. Mais, aujourd’hui, ce marché vit sa révolution numérique. Les cartes à collectionner deviennent des moments vidéo à collectionner. Les internautes les découvrent et les ouvrent virtuellement.