Culture africaine: les rendez-vous en mai 2022

À Abidjan, Cannes, New York, Marseille, Ouagadougou, Paris, Tanger ou en Bourgogne, en salle ou en plein air, voici 15 rendez-vous de la culture africaine à ne pas manquer en ce mois de mai. N’hésitez pas à nous envoyer vos événements culturels « incontournables » à l’adresse rfipageculture@yahoo.fr.

Memoria : récits d’une autre Histoire rassemble jusqu’au 21 août au Musée des cultures contemporaines Adama Toungara (MuCAT) à Abidjan des œuvres d’art contemporain africain pour « la (re)construction d’un tout commun, d’un tout universel ». Parmi les 14 artistes originaires du continent africain : Joana Choumali, Myriam Hihindou, Rachel Marsil, Enam Gbewonyo, Selly Raby… « Cette exposition incarne l’idée d’une mémoire collective composée d’une myriade de récits, d’histoires, de questionnements et d’expériences éparpillées dans nos mémoires individuelles, personnelles, intimes. »

Sous le titre World Unbound, la MoMA à New York consacre pour la première fois une exposition à un artiste ivoirien. Jusqu’au 13 août, l’œuvre de Frédéric Bruly Bouabré est honorée à partir des années 1970 jusqu’à la mort de l’artiste en 2014. Point central de l’exposition est l'Alphabet Bété-Bouabré, l'invention par l'artiste du premier système d'écriture pour le peuple Bété, un groupe ethnique de l'actuelle Côte d'Ivoire auquel l'artiste appartenait.

Du 2 au 8 mai aura lieu la 3e édition du Marché d’art contemporain de Ouagadougou. Sous le titre Transition, l’initiative souhaite rendre visible les artistes, mais aussi le rôle de l’art dans la cohésion sociale. Cette exposition atypique, alliant art et nature, réunit au Parc urbain Bangr Wéogo une cinquantaine d’artistes peintres, sculpteurs, graphistes, photographes, caricaturistes et designer issus de différents pays du continent africain.

Découvrez la nouvelle Newsletter RFI Culture. Recevez gratuitement, chaque jeudi dans votre boîte aux lettres, l’actualité culturelle internationale qui n’oublie pas l’Afrique. Pour vous abonner, c’est ici.

Le 7 mai, Benjamin Stora ouvre au MuCEM à Marseille un après-midi de rencontres sous le thème d’Algérie France, vue par… Des historiens, artistes et jeunes générations sont invités à partager leurs regards et leurs histoires, « interrogeant ainsi la complexité des héritages collectifs et individuels ».

Du 5 au 22 mai, l’association Pour l’art pour l’Afrique nous invite à la deuxième édition de Traversées africaines. Ce parcours thématique offre une découverte d’artistes issus du continent africain et de sa diaspora dans 19 galeries et centre d’art de Paris et d’Île-de-France, de Romainville au quartier du Marais.

Dans le cadre des mémoires autour de l’esclavage, dix représentations exceptionnelles de la pièce d’Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, attendent les spectateurs au théâtre de l’Épée de bois à la Cartoucherie de Vincennes, du 5 au 15 mai. À l’origine du projet, l’ancien président du Mémorial ACTe, Jacques Martial, acteur, metteur en scène, actuel conseiller en charge des outre-mer depuis 2020.

Le 10 mai, la maire de Paris, Anne Hidalgo, inaugurera la première statue de femme noire érigée à Paris. L’inauguration de la statue Solitude aura lieu au jardin du même nom place du Général Catroux dans le 17e arrondissement au nom du souvenir à cette résistante guadeloupéenne contre l’esclavagisme, née en 1772 en tant que fille d’une esclave africaine, violée par un marin sur le bateau qui la déportait aux Antilles.

La 9e édition de la Nollywood Week à Paris proposera entre le 5 et 8 mai 9 longs et 5 courts métrages au cinéma L’Arlequin. Le réalisateur nigérian Moses Inwang ouvre le Festival avec son nouveau film Lockdown.

Du 13 au 15 mai, le Musée du Quai Branly à Paris propose Les ovnis du cinéma camerounais. Une programmation proposée par le réalisateur avant-gardiste camerounais Jean-Pierre Bekolo, dont son film Les Saignantes, mais aussi Bikutsi Water Blues de Jean-Marie Teno ou Sango malo de Bassek Ba Khobia ou Muna moto de Dikongue Pipa.

Cette année, Boy From Heaven du réalisateur égyptien Tarik Saleh, sera le seul film du continent africain en lice pour la Palme d’or au plus grand rendez-vous du cinéma au monde. Quelle place aura le cinéma africain au Festival de Cannes ? À suivre sur rfi.fr entre le 17 et 28 mai.

Du 19 au 22 mai, Menart Fair Paris rend hommage à la culture occidentale et arabo-musulmane, méditerranéenne et africaine, entre autres avec une vingtaine d’artistes d’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte). « Sa spécificité est le métissage culturel propre à l’Afrique du Nord et au bassin méditerranéen qui peut être à la fois une richesse et un obstacle. »

La Bourgogne Tribal Show réunit du 19 au 22 mai des marchands d’art africain classique. C’est la première foire d’art internationale à se tenir à la campagne. La galerie David Serra y propose par exemple un fétiche nkisi, Cisola, du peuple chokwe de la région du Bas-Congo, fin du XIXe siècle. La galerie Afrique & Kanem y expose une statuette du peuple mambwé, du XIXe, aujourd’hui RDC.

1-54, la principale foire d'art internationale dédiée à l'art contemporain d'Afrique et de la diaspora africaine, retourne du 19 au 22 mai à New York. La programmation internationale inclut 25 galeries d'Afrique, d'Europe et du Moyen-Orient, avec un accent particulier sur les galeries de New York et de Harlem.

Du 27 mai au 5 juin, le Festival de ciné africano (FCAT) ouvre ses portes à Tarifa, Tanger et dans plusieurs antennes à Cadix et Ceuta faisant « appel à la notion d’identité et d’équilibre entre les cultures ». La 19e édition du festival sera marquée par la cinématographie de République dominicaine, « où l'héritage culturel de l'Afrique est présent dans tous les aspects de la vie de ses habitants ».

Le 28 mai se termine l’appel à candidatures pour la 2e édition du Prix ellipse art projects, dédié cette année aux artistes résidant en Côte d’Ivoire. Le projet a pour but d’accompagner une prise de conscience collective sur l’environnement qui nous entoure grâce aux messages portés par les artistes. Le lauréat bénéficie entre autres d’une exposition sur le stand d’ellipse art projects lors de la foire internationale AKAA – Also Known As Africa à Paris du 20 au 23 octobre 2022.

Merci à tous les artistes et professionnels pour leurs propositions. Vous aussi, vous pouvez nous envoyer vos « incontournables » de la culture africaine en 2022 à l’adresse rfipageculture@yahoo.fr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles