Culture: Abidjan au cœur de la collection de livres collaboratifs «Nid d’artistes»

Abidjan accueille le troisième opus de la collection « Nid d’artistes ». Initiée par la maison d’édition marocaine Malika Éditions en 2019, cette collection de beaux-livres collaboratifs rend hommage aux villes créatives africaines à travers le regard d’une centaine d’artistes, toutes disciplines confondues.

Avec notre correspondante à Abidjan, Marine Jeannin

Plusieurs artistes ont été invités à donner un aperçu de leur contribution à l’ouvrage… Et en particulier les représentants de l’une des disciplines-reines d’Abidjan : le slam.

L’éditrice marocaine Malika Slaoui, qui dirige la collection « Nid d’artistes », dit avoir opté naturellement pour Abidjan pour son troisième opus : « Le premier-né a été Casablanca, s’en est suivi Dakar, qui a été fait pendant la pandémie de Covid-19, donc ça a été compliqué de fédérer la scène, tout a été fait par Internet, enfin par Zoom… Et aujourd’hui, célébrer Abidjan, c’est célébrer une scène culturelle merveilleuse mais qui n’a pas, peut-être, l’occasion de se retrouver ensemble, dans toutes les disciplines. Et ce livre a permis de fédérer toute cette diversité culturelle et toute cette richesse culturelle. »

Les textes sélectionnés dialoguent avec les photographies de Ricky Lavern Martin, pour former le portrait de celle qu’on surnomme « Babi la joie ».


Lire la suite sur RFI