Cultes : les autorités religieuses reçues par Emmanuel Macron à l’Élysée

·1 min de lecture
Selon les participants, la question de l'élection présidentielle n'a pas été évoquée. La CEF doit publier, le 18 janvier, un texte dans lequel elle rappellera « ses points d'attention pour les élections »
Selon les participants, la question de l'élection présidentielle n'a pas été évoquée. La CEF doit publier, le 18 janvier, un texte dans lequel elle rappellera « ses points d'attention pour les élections »

Pas moins de 1 400 actes antireligieux ont été recensés en France depuis janvier 2021. Voilà le chiffre qu?a tenu à rappeler Emmanuel Macron lors de sa rencontre, mercredi 5 janvier, avec les autorités religieuses. Vandalisme, profanations, injures? Ces actes sont en baisse de 17 % par rapport à l?année précédente. Malgré cette diminution, le sujet reste à l?esprit du chef de l?État. Ce dernier a prononcé une allocution devant les représentants des cultes, aussi bien catholiques que juifs, musulmans, protestants, orthodoxes et bouddhistes, qui étaient tous réunis à l?Élysée. Jean Castex et Gérald Darmanin, ministre de l?Intérieur, étaient également présents.

« Il a souligné qu?il était vigilant face à tout ce qui pouvait être discours de haine », a déclaré François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France (FPF), interrogé par l?Agence France-Presse. Il a précisé que chaque culte allait rencontrer dans les prochaines semaines les deux députés chargés d?une mission sur les actes antireligieux, Ludovic Mendes (LREM) et Isabelle Florennes (MoDem).

Une nouvelle instance pour l?islam

« Il a remercié les cultes pour leur mobilisation depuis le début de la crise du Covid, pour leur capacité à proposer du lien, dans les épreuves de deuil, d?isolement, etc. », a pour sa part rapporté Hugues de Woillemont, secrétaire général de la Conférence des évêques de France (CEF). Selon lui, il a également « remercié l?Église [catholique] de France pour avoir c [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles