Comment cuisiner la prune ?

·1 min de lecture

On retrouve Marion Sauveur comme chaque matin pour redécouvrir avec vous les produits du terroir français. Au menu d’aujourd’hui : la prune.

Un des fruits d’été par excellence et qui ne date pas d’hier. Des noyaux proches de ceux de la mirabelle ont été retrouvés dans des sites datant de l’âge de bronze. Il semblerait que le prunier que l’on cultive aujourd’hui soit le résultat d’un croisement entre plusieurs espèces européennes et asiatiques datant de plusieurs milliers d’années. Une chose est sûre, les Français se délectent de la prune depuis le Moyen-âge.

On trouve trois principales variétés de prunes. D’abord la mirabelle, emblématique de la Lorraine, petite et dorée, aux saveurs douces et sucrées. Ensuite la reine claude qui est bien ronde, de couleur jaune à verte, avec une chair ferme et sucrée. Pour finir la quetsche, plus ovale, couleur violet. Et la prune d'Ente, grosse quetsche bleue est la variété avec laquelle on fabrique le pruneau.

Pour choisir les prunes, il faut dans l’idéal pouvoir les toucher : il faut qu’elles soient souples, sans être molles. La peau doit être lisse et leur parfum doit être agréable. Si elles sont recouvertes d’un voile blanc, c’est encore mieux. On l’appelle la pruine et c’est un bouclier naturel du fruit pour se protéger du soleil. C'est donc un gage de fraîcheur !

Comme cuisiner la prune ?

C’est un fruit qui s’accorde parfaitement comme accompagnement d’un plat sucré-salé. Marion Sauveur vous propose donc un magret de canard et sa sauce ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles