Cuisine, famille et méditation : ces playlists de Deezer dopées par le confinement

·1 min de lecture

Qu'ont écouté les Français pendant les différentes périodes de confinement et de couvre-feu mises en place depuis le début de la crise du coronavirus ? De la musique - mais adaptée à des tâches précises -, et des podcasts. Invité d'Europe 1, vendredi, le président de Deezer, Guillaume d'Hauteville, a fait état d'évolutions très nettes dans la consommation des utilisateurs de la plateforme française en 2020, qu'il s'agisse des horaires d'écoute ou des produits choisis. 

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge en replay et en podcast ici

Plus d'écoutes en journée, moins le matin et le soir

Au début du premier confinement, en mars dernier, "les plages horaires du matin, de 8h-10h, et les plages du retour à la maison, ont baissé en termes de consommation", détaille Guillaume d'Hauteville. "Par contre, de 10h à 17h", les écoutes ont "explosé", alors que le chômage partiel a concerné jusqu'à un salarié sur deux en France

La plateforme, qui compte trois millions d'abonnés payants en France, "a gagné en écoute et en implication" pendant la crise, selon son président. "C'est très important, parce que les clients étaient heureux de trouver ce service-là." Une croissance toutefois freinée par la fermeture des boutiques Orange et Darty, qui assurent une partie de la distribution de la plateforme via des partenariats. 

Une playlist cuisine en augmentation de 900%

Sur le fond, les Français ont écouté des contenus en rapport avec leurs préoccupations tout au long de l'ann...


Lire la suite sur Europe1