Cuisine : d'où viennent les nems et comment en faire à la maison ?

·1 min de lecture

Les nems sont bien souvent présentés comme un met phare de la cuisine asiatique. D'aucuns peuvent avoir le réflexe de se rendre dans des restaurants chinois, hors confinement bien sûr, pour en déguster. Mais d'où viennent vraiment les nems ? Ce mardi dans Historiquement vôtre, Olivier Poels revient sur les origines de ce plat qui fait désormais partie de notre quotidien et nous livre sa recette (à retrouver en bas de cet article) pour faire ses propres nems ! La première des choses à savoir sur ce plat... c'est qu'il n'est pas né en Chine.

Un mets vietnamien

Aujourd'hui, les nems sont associés à la cuisine chinoise. Il est vrai que les Chinois cuisinent des nems dans leurs restaurants depuis plus d'un siècle. Pourtant, les nems ne sont initialement pas du tout chinois mais bien vietnamiens. Ils proviennent plus particulièrement du nord du Vietnam, où ils sont apparus dans les années 1740. C'est là-bas que ces petits rouleaux frits et farcis ont été inventés !

A l'origine, ce plat était servi à la cour impériale parce qu'il est assez complexe à réaliser. Il était donc réservé aux empereurs, d'où son autre nom de "rouleau impérial". À ne pas confondre avec le rouleau de printemps qui, lui, est chinois. Il s'agit également d'une galette de riz, mais à l'intérieur les ingrédients sont crus. Dans les nems, ils sont frits. Trois variantes traditionnelles de ces derniers existent : les nems au poulet, au porc et aux crustacés.

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous l...


Lire la suite sur Europe1