Cuba suspend les dépôts en dollars américains

·1 min de lecture

La Banque centrale de Cuba a annoncé jeudi 10 juin suspendre les dépôts en dollars américains à partir du 21 juin. En raison de l’embargo américain, Cuba a de plus en plus de mal à faire des transactions en billets verts.

Depuis le renforcement de l’embargo par l'administration Trump, le système bancaire cubain a de plus en plus de difficultés à trouver des banques ou institutions financières étrangères qui acceptent des transactions en dollars avec l’Ile.

L’embargo américain interdit en effet à Cuba d’échanger en dollars. L'embargo a aussi une portée extraterritoriale car les États-Unis sanctionnent les banques étrangères qui acceptent les dollars en provenance de l’ile.

Face à ces difficultés la Banque centrale cubaine a donc décidé de suspendre provisoirement les dépôts en dollars américains. En revanche les dépôts dans d'autres devises restent autorisés ainsi que les virements bancaires en billets verts.

Entre les sanctions américaines et la pandémie qui prive l’île de touristes, Cuba est plongée dans une crise économique sans précédent. Conséquence: son PIB a chuté de 11% en 2020.

Prenant en compte les difficultés de l'ile, le Club de Paris qui rassemble des pays créanciers dont la France vient d’accorder à Cuba un délai supplémentaire pour le remboursement de sa dette.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles