Cuba : une centaine de blessés dans l’incendie géant d’un dépôt pétrolier

© REUTERS/Alexandre Meneghini

La foudre a frappé l'un des réservoirs du dépôt pétrolier de Mantanzas à Cuba , vendredi soir. De quoi provoquer un important incendie qui s’est propagé sur un second réservoir samedi matin. Le feu est difficile à maîtriser et « pourrait prendre du temps » à être éteint, selon le président cubain Miguel Diaz-Canel . Selon un dernier bilan relayé par l’AFP, l’incendie a provoqué la mort d’au moins une personne et blessé 121 autres. « Un corps a été retrouvé sur le site de l’accident », a confirmé le directeur de la Santé de Matanzas lors d’un point presse. Quelque 17 personnes seraient portées disparues.

La zone sinistrée évacuée

Plus en détail, cinq blessés sont actuellement dans un état critique, trois dans un état très grave et 28 sérieusement atteints. Le ministre de l'Énergie, Livan Arronte ferait partie des blessés. Du côté des disparus, il s’agirait de pompiers qui se trouvaient à deux pas de l’incendie lorsqu’une explosion aurait retenti. Environ 1 900 personnes ont été évacuées de la zone autour du dépôt pétrolier, située dans la banlieue de Mantanzas à 100 kilomètres à l’est de La Havane. Des hélicoptères ont été utilisés samedi pour combattre les flammes, avec des lances à eau approchées à l'aide de grues.

Une aide internationale

La présidence de Cuba a d’ailleurs réclamé une aide internationale, ainsi que les « conseils de pays amis ayant une expérience dans le secteur pétrolier ». Certains États ont rapidement réagi. Ce qu’a salué Miguel Diaz-Canel sur Twitter : «...


Lire la suite sur LeJDD