Cuba: le bilan passe à 40 morts après l'explosion d'un hôtel à La Havane

L'hôtel Saragota à Cuba, le 6 mai 2022, détruit par une explosion.  - ADALBERTO ROQUE / AFP
L'hôtel Saragota à Cuba, le 6 mai 2022, détruit par une explosion. - ADALBERTO ROQUE / AFP

876450610001_6305714607112

Le bilan de la violente explosion accidentelle au gaz qui a soufflé vendredi l'hôtel Saratoga de La Havane est passé lundi à 40 morts, selon le ministère de la Santé. En fin d'après-midi, le bilan était de 54 personnes blessés, dont 18 sont encore hospitalisées, et 40 décès dont quatre enfants et adolescents et une touriste espagnole.

Parmi les blessés, six sont encore en état critique et sept dans un état grave, selon le ministère. Dans la matinée, les services de secours avaient annoncé avoir sorti quatre corps des décombres de l'hôtel, ce qui portait alors le bilan à 35 morts.

Les recherches se poursuivaient ce lundi

Les quatre corps retrouvés sont ceux d'employés de l'hôtel, selon l'Agence de presse cubaine d'Etat ACN, qui précisait à la mi-journée que "12 ou 13 personnes" étaient toujours portées disparues.

Les recherches se poursuivaient lundi en fin de journée, se concentrant dans les sous-sols de l'édifice, d'accès compliqué par la présence de gravats.

"C'est une étape très dangereuse en raison de la concentration de débris et du risque d'effondrement", a précisé à la télévision d'Etat le colonel Luis Carlos Guzman, chef des pompiers.

L'hôtel de luxe, emblématique du centre de La Havane, avait été fermé pendant deux ans en raison de la pandémie et s'apprêtait à rouvrir mardi au public, après des travaux.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles