Le CSA met en demeure CNews pour des propos d'Eric Zemmour sur la guerre d'Algérie

franceinfo avec AFP

C'est un avertissement. Le CSA a mis en demeure la chaîne CNews de respecter ses obligations, notamment en matière d'incitation à la haine ou à la violence, à la suite de propos d'Eric Zemmour sur l'islam et la guerre d'Algérie, tenus dans l'émission "Face à l'info", dans une décision publiée mardi 3 décembre. L'éditorialiste, déjà condamné pour provocation à la haine religieuse, avait assimilé l'islam et l'islamisme, avant d'évoquer la guerre d'Algérie. A ce sujet, il avait affirmé être "du côté" du général Bugeaud qui, lorsqu'il "arrive en Algérie, (...) commence à massacrer les musulmans et même certains juifs".

Pour le CSA, ces propos contreviennent à plusieurs obligations de la chaîne. Le gendarme de l'audiovisuel considère que les mots d'Eric Zemmour "ont pu être perçus" comme "une légitimation de violences commises par le passé à l'encontre de personnes de confession musulmane, mais aussi comme une incitation à la haine ou à la violence à l'égard de cette même catégorie de la population". Le CSA juge que la séquence exprimait un "rejet insistant des personnes musulmanes dans leur ensemble, tendant à encourager des comportements discriminatoires en raison de la religion".

CNews (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi