Cryptomonnaies. Au Salvador, le bitcoin pourrait devenir une monnaie officielle

·1 min de lecture

Le président Nayib Bukele a annoncé qu’un projet de loi serait bientôt présenté devant l’Assemblée législative salvadorienne pour faire de la cryptomonnaie une devise légale d’échange dans le pays. En usage depuis un an et demi sur certaines plages du Salvador, le bitcoin pourrait devenir une alternative nationale au dollar américain.

L’histoire frénétique de la moins occulte des cryptomonnaies continue de s’écrire. Après avoir traversé la pire crise de sa courte vie au cours du mois de mai dernier, le bitcoin, un actif fondé sur la technologie de la blockchain et déconnecté de l’économie réelle, pourrait être bientôt reconnu pour la première fois comme une monnaie de cours légal au Salvador.

À la sortie d’une conférence organisée à Miami, le président Nayib Bukele a annoncé sur son compte Twitter qu’il comptait soutenir un projet de loi en ce sens devant l’Assemblée législative salvadorienne. En autorisant les transactions en bitcoin sur son territoire, le chef d’État dit vouloir “améliorer la vie des familles aux bas revenus”, rapporte le quotidien La Prensa Gráfica.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans ce pays d’Amérique centrale où le dollar américain est la seule monnaie officielle, la décision apparaît aussi comme une opportunité d’émancipation économique. “Des intérêts puissants essaieront de faire échouer cette annonce historique autour du bitcoin. Ils savent ce que ça signifie si c’est une réussite. Ça en sera une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles