La cryothérapie : les dangers de cette nouvelle technique anti-douleur

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Hugh Jackman, Mandy Moore, Kylian Mbappé ou encore Joyce Jonathan… Ces célébrités n’hésitent pas à afficher sur les réseaux sociaux leur penchant pour ce phénomène de mode : la cryothérapie. Réputée pour lutter contre l’inflammation, les douleurs ou la fatigue, la cryothérapie séduit de plus en plus. Mais elle améliore surtout la récupération musculaire, indispensable pour les sportifs de haut niveau.

C’est pour cette raison qu’à l’INSEP, une salle est exclusivement consacrée à cette technique. Braver le froid peut permettre de se remettre plus rapidement d’une compétition sportive ou d’une blessure.

Soigner par le froid

La cryothérapie du corps entier est la technique utilisée ici : pendant 3 minutes, ce sportif va s’immerger dans un froid sec et intense, généré électriquement. Pour Jean-Robert Filliard de l'INSEP, il n’est pas "pas dangereux d’exposer son corps à moins 110 degrés dans la mesure où l’on a pris un certain nombre de précautions. A l’insep, nous faisons systématiquement un bilan de non contre-indication avant la première séance”.

Yannick Borel, le Champion d’escrime pense que ces séances valent la peine: “La dernière minute est très dure, à soutenir mais c’est là je pense que l’action va être encore plus efficace donc on se dit juste tiens bon parce que ça va te faire du bien”.

"Je ne sentais plus du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi