Publicité

Crues en France : la Saône-et-Loire rejoint la Côte-d'Or et l'Yonne en vigilance rouge

Météo-France a placé lundi soir la Saône-et-Loire en vigilance rouge pour risque de crue, alors que la Côte-d'Or et l'Yonne restent en rouge. D'autres départements du sud-ouest et du sud-est demeurent en vigilance orange, dont les Bouches-du-Rhône.

Le risque de crue reste élevé. La Saône-et-Loire est passée dans la soirée du lundi 1er avril en vigilance rouge pour les crues, rejoignant la Côte-d'Or et l'Yonne, alors que la pluie importante des derniers jours a fait gonfler des cours d'eau et provoqué "des crues exceptionnelles".

"Les épisodes pluvieux se succèdent sur le pays depuis plusieurs jours" sur "des sols déjà très humides", rappelle le site Vigicrues dans son bulletin de 22 h. "En conséquence, des crues exceptionnelles sont observées sur l'Armançon et le Serein (Yonne et Côte-d'Or), ainsi que sur l'Arroux (Saône-et-Loire)", poursuit Vigicrues.

Concernant l'Armançon, la décrue est entamée en Côte-d'Or, mais la montée des eaux devrait se poursuivre dans la nuit de lundi à mardi dans l'Yonne, en aval de cette rivière.

"Depuis le début de l'après-midi, le bassin de l'Armançon est en décrue, permettant une amélioration de la situation sur Semur-en-Auxois, Venarey-Les-Laumes et Montbard ainsi que toutes les communes environnantes", indique la préfecture de Côte-d'Or lundi soir.

"La crue est arrivée trop soudainement" lundi vers 9 h 30 du matin, a déclaré à l'AFP le maire d'Aisy-sur-Armançon (Yonne), Olivier Murat. Des routes ont été coupées, une vingtaine de personnes évacuées, a-t-il dit.

Pour autant, l'alerte n'est pas levée. "L'onde de crue sur l'Armançon se déplace dans la soirée et toute la nuit en aval d'Aisy-sur-Armançon (notamment les communes jusqu'à Tonnerre)", avertit la préfecture de l'Yonne.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Face aux crues, des centaines d'évacuations préventives en Indre-et-Loire et dans la Vienne
Intempéries en France : recherches suspendues dans le Gard, trois morts et quatre disparus
Crues en France : la Côte d'Or, l'Yonne et la Saône-et-Loire placés en vigilance rouge