Crowe Ficorec affirme son engagement sociétal

Lalanne, Mallory
Crowe Ficorec a créé son propre fonds de dotation. / Crowe Ficorec

Au Palmarès 2020 des entreprises où il fait bon travailler, établi par Great Place to Work, en partenariat avec Le Figaro, Crowe Ficorec occupe la 24e place dans la catégorie de 50 à 250 salariés.

Matthieu Capuono, dirigeant du cabinet d’expertise-comptable et de conseil Crowe Ficorec, a commencé sa carrière aux États-Unis, à New York. Il y a découvert le Global Compact, une importante initiative internationale d’engagement volontaire en matière de développement durable, lancée par les Nations unies.

De retour en France en 2013, il a décidé de devenir signataire et de promouvoir les valeurs de ce Pacte en positionnant ses collaborateurs au centre de son développement et en plaçant l’éthique au cœur des activités du cabinet familial fondé par son père à Marseille en 1987.

Implication des salariés,

Dans la foulée, le cabinet de 51 salariés, qui a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros, a créé son propre fonds de dotation FI- COREC Actions Solidarité. Son objet est principalement de lutter contre la pauvreté en France et le handicap.

Depuis 2014, 8  tonnes de légumes secs ont été livrées à la Banque alimentaire correspondant à 30 000 repas, 20 000 conserves de poissons ont été remises aux Restos du cœur. Grâce à l’implication des salariés, un peu de plus de 3 tonnes de vêtements et de jouets ont été redistribuées au Samu Social et 1 500 paires de lunettes ont été envoyées en France et sur le continent africain.

Autres actions menées: la distribution de classeurs neufs dans les écoles des quartiers Nord de Marseille ainsi qu’aux Apprentis d’Auteuil dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique zéro papier et l’achat de 200 brioches en mai pour soutenir l’Unapei et les personnes handicapées.

Don de temps

La capacité à miser sur le collectif est une autre valeur défendue par la PME. «Nous portons une attention particulière à donner du sens au travail de nos collaborateurs, à leur bien-être pour qu’ils puissent s’épanouir et être en capacité (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Le Palmarès 2020 des entreprises où il fait bon travailler 
Webnet: la formation est l’affaire de tous 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro